ASSOCIATION des CAPITAINES au LONG COURS et CAPITAINES de 1ère classe


Souvenirs du long cours
Volume III - Le temps du commandement

Comme beaucoup de ses collègues, Jacques Schirmann, second capitaine depuis près de dix ans, s’interrogeait sur son avenir : accèderait-il  un jour à la fonction suprême, celle du commandement ? Il en était là de ses interrogations quand au cours de mai 1968, il fut appelé à remplir cette fonction. Certes, ce n’était qu’un remplacement, mais c’était mettre le pied à l’étrier dans la fonction de commandant.

Pendant deux ans, il  fit des remplacements de commandants avant d’être titularisé définitivement dans cette fonction. Au cours de huit années, il n’eut pas à connaître de situations critiques ou d’évènements majeurs. Divers voyages sur différents types de navire élargirent son expérience, l’ouvrirent à des pays qu’il ne connaissait pas. Il nous en rapporte le récit au fil des jours et des escales agrémenté de plus de 350 photographies et des 170 dessins qu’il adressait à  ses enfants.

Bien qu’il soit préoccupé par  l’avenir de sa Compagnie dans un contexte de récession de la Marine Marchande, Jacques Schirmann espérait néanmoins mener sa carrière à terme. Ses supérieurs en décidèrent autrement, puisqu’au retour d’un voyage d’Extrême-Orient ils lui proposèrent de rejoindre le service armement de Paris. Bien qu’il lui coûta un peu  de quitter ce monde de la mer pour une vie de sédentaire, la perspective d’avoir une vie familiale plus régulière l’emporta bien vite sur la décision qu’il devait prendre.

Dans ses souvenirs, l’auteur nous livre le témoignage du vécu ordinaire d’une vie de marin où ceux qui ont connu la même époque sauront s’y retrouver.

 

Cet ouvrage est vendu en souscription: recopier le bulletin de souscription: