ASSOCIATION des CAPITAINES au LONG COURS et CAPITAINES de 1ère classe

 

Bulletin N°85 (novembre décembre 2008)

 

E   D   I   T   O   R   I   A   L

 

En cette fin d’année marquée par la crise et son incidence sur le transport maritime, chute catastrophique des taux de fret pour les transports de vrac secs, chute sensible mais moins grave du moins pour le moment du trafic conteneurs, le seul espoir viendrait du changement de président aux Etats-Unis qui pourrait entraîner une reprise de confiance et un redémarrage de l’économie. Un autre point positif est la chute du prix du baril de pétrole mais faut il s’en féliciter car cela est bien le signe du ralentissement de l’activité industrielle.

L’avenir nous montrera si l’euphorie qui a suivie l’élection américaine du 4 novembre était justifée. Souhaitons que cela soit le cas et que l’administration OBAMA réussisse comme celle de ROOSEVELT à remettre ce grand pays à flot car ce qui se passe de l’autre coté de l’Atlantique a toujours, et ce depuis la grande dépression de 1929, des conséquences sur la vielle Europe.

Nos chroniqueurs Pierre ESTUR et Lucien BEKOURIAN nous livrent dans les pages qui suivent leurs analyses pertinentes de cette situation .

Sur le plan français il semble que COLBERT soit de plus en plus oublié, les réformes conduisant à banaliser l’administration maritime continuant sans aucun respect d’ailleurs des instances qui devraient être consultées au préalable. L’affaire du transfert de l’ENIM en est la plus belle illustration, elle annonce une probable vente de son immeuble de la Place Fontenoy, symbole cher aux cœurs des marins  du commerce et de la pêche. Vous trouverez  à ce sujet dans ce bulletin la lettre remarquable de notre collègue Jacques  SCHIRMANN au 1er  ministre.

Statut de nos écoles et de nos professeurs ? A ce jour peu d’évolution. On se lamente avec beaucoup d’hypocrisie de la part de certains sur le manque d’officiers mais on persiste à vouloir donner une formation orientée vers le départ du métier…

Donc une fin d’année n’appelant pas à l’euphorie nos armateurs semblant cependant moins pessimistes qu’à l’étranger leurs structures et leurs trafics leur permettant de s’adapter sans trop de casse à ces bouleversements. L’aboutissement de la réforme portuaire est aussi un point positif qu’il faut souligner.

J’ai une pensée particulière pour nos collègues français ou étrangers qui naviguent non seulement avec le stress crée par des réglementations toujours plus lourdes et pénalisantes mais aussi en transitant par des zones de plus en plus nombreuses où sévit une piraterie de mieux en mieux équipée et "performante". Heureusement  l’affaire "BOURBON" a trouvé relativement rapidement une solution heureuse  et nos collègues ont maintenant retrouvé leurs
familles. Je salue les réactions dynamiques, vigoureuses et  efficaces des fonctionnaires des Affaires Etrangères, du Ministère de la Défense, de nos militaires et des directions des armements concernés par ces éprouvantes "fortunes" de mer.

Malgré cette ambiance particulièrement morose je vous souhaite ainsi qu’à vos familles de très bonnes fêtes de fin d’année et vous prie d’accepter mes vœux de bonheur et de bonne santé les plus sincères et les plus amicaux pour l’année 2009.

                                                                                  Bernard DATCHARRY

 

      

  • INFORMATIONS
  • NOUVELLES DE l'ASSOCIATION
  • COMMUNICATION
  • RENCONTRES - NOUVELLES DES SECTIONS
  • INFORMATIONS
  • CHRONIQUE MARITIME
  • CHRONIQUE ÉNERGIE
  • LA PÉROUSE EN EXTRÊME-ORIENT
  • SLOPS ET ADMINISTRATION
  • UNE ANECDOCTE: L'HOMME QUI VOULAIT VOIR LA MER
  • LE CHEMIN DU MONDE
  • JACQUES LABBÉ, MAQUETTISTE NAVAL
  • LETTRE AU PREMIER MINISTRE PAR LE PRÉSIDENT DES PENSIONNÉS
  • BIBLIOGRAPHIE
  • CONFÉDÉRATION