ASSOCIATION des CAPITAINES au LONG COURS et CAPITAINES de 1ère classe

 

Bulletin N°123 (octobre-décembre 2017)

                                                                      E D I T O R I A L
Après la parution des décrets d'application de la loi LEROY, avant l'élection présidentielle, ce fut avec le nouveau gouvernement encéphalogramme plat pour la marine marchande. Il semble que l'on sorte légèrement du coma avec le CIMER, à Brest le 17 novembre et les Assises de la mer au Havre les 21 et 22 novembre au Havre mais c'est surtout l'économie portuaire qui a fait l'objet d'attention. Après une alerte sérieuse, l'exonération totale  pour les armateurs des charges sociales, votée en juin 2016 , a été maintenue ce qui permet au pavillon français de rester  un peu plus compétitif. De même la mesure catastrophique, en particulier pour la plaisance professionnelle (marins-ports-chantiers) qui contraignait tous les opérateurs étrangers employant des marins français de les affilier à l'ENIM est devenue facultative. Pour être positif réjouissons-nous de la bonne santé de CMA-CGM dont la bonne gestion est saluée par tous les armateurs et souhaitons que la rumeur concernant l'accroissement du nombre de navires sous pavillon RIF s'avère exacte .Le président de BRITTANY FERIES, Jean-Marc ROUE, s'est vu distingué par l'Académie de marine lors de la séance solennelle d'ouverture de l'année 2017/2018 pour son  parcours exceptionnel à la tête de ce fleuron de l'armement français. Il faut hélas craindre des conséquences négatives du BREXIT pour le trafic  transmanche.
L'ENSM n'est toujours pas stabilisée, la double formation Officier de la marine marchande et ingénieur s'avérant  complexe entre les exigences de STCW et de la commission du titre d'ingénieur. Il est à nouveau question de supprimer deux des quatre sites de l'école pour des problèmes budgétaires. Une bonne nouvelle: le problème d'embarquement des élèves semble nettement s'améliorer.
N'oubliez pas de régler vos cotisations 2018 et de vous inscrire le plus rapidement possible pour notre congrès de Saint Malo. Vous faciliterez ainsi le travail des trésoriers et organisateurs.
Pour terminer, avec une pensée particulière pour nos collègues malades,  je vous souhaite de très bonnes fêtes de Noël et de Nouvel An ainsi qu'une excellente année 2018.

                                                                                                          Bernard  DATCHARRY